» Actualités » Plus de 110 personnes présentes pour échanger autour des enjeux de l’Économie Circulaire pour le développement économique.

Le 14 juin dernier, la S.P.L.A Les Portes du Tarn, a organisé un colloque national sur le thème de l’Economie Circulaire et de l’Écologie Industrielle*, un des piliers de la démarche. En présence de Jean-Louis Etienne, cette journée a été couronnée de succès puisqu’elle a réunit plus de 110 participants venus de la France entière.

Organisé avec l’association OREE, Toulouse INP-ENSIACET et le soutien de l’Ademe, cette journée fut l’occasion pour Les Portes du Tarn et ses partenaires, de présenter aux aménageurs et collectivités présents et les outils développés dans le cadre du projet de recherche COPREI (Conception d’un parc d’activités sur les Principes de l’Ecologie Industrielle), lancé en 2014 et qui arrive aujourd’hui à son terme.

Au rythme de conférences puis de tables rondes, ce colloque a avant tout permis de réunir des spécialistes de l’Economie Circulaire, des entreprises ou encore des collectivités qui ont choisi d’intégrer cette démarche dans leur projet de territoire, afin qu’il puissent témoigner de leur expérience.

portesdutarn-copre1-16-sur-499

Parmi les intervenants, Nathalie Boyer, Déléguée générale d’ORÉE et ambassadrice de l’Économie Circulaire est venu présenter la feuille de route du gouvernement à ce sujet. A ses côtés lors de l’introduction du colloque, Bruno Garde en chargé de projets économie circulaire et planification déchets, à la Région Occitanie.

 

portesdutarn-copre1-201-sur-499

Nathalie BOYER, Déléguée générale d’ORÉE et ambassadrice de l’Économie Circulaire.

portesdutarn-copre1-227-sur-499_bruno-garde

Bruno GARDE, chargé de projets économie circulaire et planification déchets, Service Transition Energétique et Economie Circulaire, Région Occitanie.

portesdutarn-copre1-255-sur-499_elus

Jean-Pierre BONHOMME, Président de la Communauté de Communes Tarn-Agout, Vice-Président des Portes du Tarn, et Raphaël BERNARDIN, maire de Saint-Sulpice la Pointe

Les conférences de la matinée ont portées sur la présentation du projet de recherche COPREI (COnception d’un Parc d’Activités sur les PRincipes de l’Ecologie Industrielle). Antoine Chorro Directeur Général des Portes du Tarn, a dans un premier temps exposé la démarche appliquée depuis la conception du parc d’activités des Portes du Tarn. Cyril Adoue, Ingénieur de Recherche, et Jean-Pierre Belaud (Maitre de Conférence, Toulouse INP), ont ensuite présenté la boite à outils née de ces 4 années de travail.

portesdutarn-copre1-248-sur-499

Antoine CHORRO, Directeur Général des Portes du Tarn.

portesdutarn-copre1-264-sur-499

Cyril ADOUE, Ingénieur de Recherche

La première table ronde de l’après-midi, fut consacrée à l’Ecologie Industrielle, outil d’attractivité pour les parcs d’activités; Pendant 1h, le public de professionnels présent a ainsi pu découvrir INSPIRA,  un espace responsable et multimodal situé au sein de la région Auvergne-Rhône-Alpes ou encore la Sem de développement Economique d’Epinal Golbey, dont le directeur pilote en partenariat avec le papetier norvégien Norske Skog Golbey et des industriels du territoire de l’agglomération d’Epinal, une démarche d’Ecologie Industrielle Territoriale « La Green Valley d’Epinal ». Enfin, la parole fut donnée à Ecopal (ECOnomie et ECOlogie Partenaires dans l’Action Locale), une association loi 1901 à but non lucratif créée en 2001 par 17 entreprises sur le bassin dunkerquois avec pour objectif d’accompagner ses adhérents dans la mise en application concrète de l’écologie industrielle et afin de leur permettre de se consacrer à leur cœur de métier.

portesdutarn-copre1-436-sur-499

Première table ronde de l’après-midi sur le thème : « L’écologie industrielle, un outil au service de l’attractivité d’un parc d’activités ». Au micro, Cyrielle BORDE, 

portesdutarn-copre1-444-sur-499

De gauche à droite : Jacques Alexandre VIGNON, Directeur de la SEM de développement économique d’Epinal Golbey et de sa région – Vincent DAÖN, Directeur d’INSPIRA et l’explorateur Jean-Louis Etienne

portesdutarn-copre1-440-sur-499

La 2e table ronde, dédiée aux dynamiques territoriales et projets d’entreprises a permis de mettre en lumière des initiatives locales autour de l’Economie Circulaire menées par exemple, par les groupes La Poste et Pierre Fabre, les SCOP Régate et Régabat, Tryfil ou encore l’imprimerie Art & Caractère.
A l’échelle nationale, le public a pu découvrir le Club de l’Ecologie Industrielle et Territoriale de l’Aube, un réseau d’échange, d’information et d’incitation à la réalisation de projets et de synergies relevant des principes de l’écologie industrielle et territoriale sur le territoire de l’Aube. Enfin, pour JMG Partners, qui intervient sur les grandes métropoles françaises dans différents métiers de l’immobilier d’entreprises, et qui est en phase d’implantation d’une plateforme de logistique industrielle sur Les Portes du Tarn, a expliqué comment l’économie circulaire était au cœur de tous leur projets et de leur démarche entrepreneuriale, raison pour laquelle il a notamment choisi de s’implanter sur le parc d’activités des Portes du Tarn.

portesdutarn-copre1-93-sur-499_table-ronde-2

Deuxième table ronde de l’après-midi dédiée aux « Dynamiques territoriales, Économie Circulaire et projets d’entreprises »

portesdutarn-copre1-94-sur-499

De gauche à droite : Pierre-André POIRIER – Directeur Ethique, Conformité & Développement Durable du Groupe Pierre Fabre, Clémence REJNERI – Chargée de mission écologie industrielle et co-animatrice du réseau EIT en Grand Est, Club d’Ecologie Industrielle de l’Aube et Jean-Michel JÉDELÉ – Directeur Général Associé de JMG Partners

portesdutarn-copre1-474-sur-499

De gauche à droite : Alain LOISON – Secrétaire Général La Poste – Branche Services-Courrier-Colis, Félicie DOMENE – Directrice et gérante des SCOP Régate et Régabat et l’explorateur Jean-Louis ÉTIENNE

portesdutarn-copre1-495-sur-499

Carole BARRAU, Trifyl

portesdutarn-copre1-276-sur-499

Manuel SERDAN, Président de l’imprimerie Art & Caractère

Au terme de ce colloque et de ces nombreuses initiatives locales et nationales, qui ont permis d’illustrer comment l’Économie Circulaire et l’Ecologie Industrielle, permettaient de concilier enjeux économiques et environnementaux, le mot de la fin fut donné à Jean-Louis Etienne, grand témoin de ce colloque qui conclu la journée par la phrase suivante :« Aujourd’hui je suis l’ambassadeur des Portes du Tarn ».

portesdutarn-copre1-424-sur-499

L’explorateur Jean-Louis ÉTIENNE, grand témoin de cette journée

portesdutarn-copre1-425-sur-499

*Ecologie Industrielle et Territoriale : Pilier de l’économie circulaire et pleinement identifiée dans la Feuille de route éponyme, l’écologie industrielle et territoriale vise à optimiser les ressources sur un territoire, qu’il s’agisse d’énergies, d’eau, de matières, de déchets mais aussi d’équipements et d’expertises via une approche systémique qui s’inspire du fonctionnement des écosystèmes naturels. (source ADEME)

Téléchargements

Le programme de la journée

Les présentations des intervenants 

Livre Blanc COPREI1

0 COMMENTAIRES
ÉCRIVEZ UN COMMENTAIRE

Recherche sur le site Internet
Indiquer le ou les mots clés  concernant votre requête dans le champ ci-dessous pour effectuer votre recherche d’informations sur notre site Internet :

 
×